#TransatPaprec

Rendez-vous en 2023

Meteo consult

Mixité & Transat Paprec - The Magenta Project & World Sailing Trust

🇫🇷

Dans l’univers de la voile sportive, il existe des associations, fondations, structures, en plus de la Fédération Française de Voile et de la classe Figaro Beneteau, qui œuvrent à faciliter l’ensemble des pratiques.

Ainsi, le Magenta Project défend les valeurs et la place de la femme dans le monde de la course au large. Ce collectif s'engage à développer et générer des opportunités pour les femmes dans la voile de performance.

Le World Sailing Trust, lui, soutient la voile sous toutes ses formes et s’engage à promouvoir la participation, la diversité et l’accès à ce sport. 

Deux structures qui se réjouissent de fait de voir désormais la Transat Paprec courue en double mixte, une évolution majeure qui ouvre de nouvelles opportunités dans le milieu de la voile de compétition.

Jonquil Hackenberg, présidente du Magenta Project : "C'est fantastique que la Transat en Double ait annoncé qu'elle serait désormais une course en double mixte. The Magenta Project soutient pleinement toutes les initiatives qui offrent consciemment des opportunités aux femmes dans la voile, et pour un événement tel que la Transat en Double, prendre la décision d'être une course en double mixte uniquement est un grand pas en avant. La classe Figaro a toujours montré que les femmes pouvaient être aussi compétitives que les hommes si on leur en donnait l'occasion. Nous nous félicitons de cette initiative et espérons qu'elle encouragera d'autres événements majeurs de notre sport à prendre note et à suivre cet exemple."

Victoria Low, directrice du World Sailing Trust : "Lorsque le World Sailing Trust a effectué sa revue stratégique sur les femmes dans la voile en 2019, il y avait un profond sentiment de manque d'opportunités pour les femmes dans ce sport. Il est donc très encourageant qu'un événement tel que la Transat Paprec, ait pris la décision de mandater des équipages mixtes. Ce n'est qu'avec ce genre d'initiatives que nous pourrons voir une meilleure égalité dans notre sport."

 

🇬🇧

In the world of sailing, there are associations, foundations, and structures, in addition to the French Sailing Federation and the Figaro Beneteau class, that work to facilitate participation in all disciplines of the sport.

The Magenta Project defends the values and the place of women in the world of ocean racing. It is a collective of passionate people committed to developing pathways and generating opportunities for women in performance sailing.

The World Sailing Trust supports sailing in all its forms and is committed to promoting participation, diversity and access to the sport.

Both organisations are delighted to see the Transat Paprec will now be contested in mixed male/female double-handed teams, a major development that opens up new opportunities in the world of competitive sailing.

Jonquil Hackenberg, Chair of The Magenta Project said : "It is fantastic that the Transat in double-handed has announced that it will now be mixed double-handed race. The Magenta Project fully supports all initiatives that consciously provide opportunities for women in sailing, and for an event such as the Transat en Double to make the decision to be a mixed double-handed race only, is a great step forward. The Figaro class has consistently shown that women can be as competitive as men given the opportunity, and we very much welcome this initiative and hope that this encourages other leading events in our sport to take note and follow this great example.”

“When the World Sailing Trust carried out its strategic review into Women in Sailing in 2019, there was a deep sense of lack of opportunity for women in the sport. It is therefore very encouraging that an event such as the Transat Paprec, has made the decision to mandate for mixed crews. It is only with these sorts of initiatives will be able to see better equality in our sport”, said Victoria Low, Head of the World Sailing Trust.