Rendez-vous en 2023

Meteo consult

Mixité : deux armateurs témoignent

© Alexis Courcoux

🇫🇷

Cela fait de longues années que la Macif et la Région Bretagne (aux côtés du Crédit Mutuel de Bretagne) sont engagés sur le circuit Figaro à travers des dispositifs d’accompagnements de plusieurs bateaux simultanément. Ils ont fait leur preuve pour faire progresser et performer les très nombreux skippers qui se sont relayés à la barre de leurs Figaro…
En attendant de prendre le départ de la Transat Paprec au printemps 2023 - chacun avec 2 Figaro au départ ! - ils s’expriment sur la course, la mixité et leur engagement sur ce thème….

- Hans Roger, directeur des activités mer à la Macif qui se projette déjà dans l’édition 2023 - 

« Je pense que l'annonce de cette Transat en double mixte pour la saison Figaro en 2023 est une bonne nouvelle, notamment sur le fait que la Transat garde son rythme tous les deux ans, c'est important afin d'inscrire cette épreuve dans la mémoire collective. Ensuite avoir un Marin féminin sur chaque bord va permettre de renvoyer une belle image de notre sport et de donner sa chance à bon nombre de compétitrices, et peut-être de révéler un certain nombre d'entre elles. La Macif à toujours porté les nouveaux projets qui mettent en avant les valeurs humaines et sportives, et notamment celle de l'équité. C'est donc avec joie, que la filière Skipper Macif participera à cette course, et par la même occasion, à la féminisation dans la course au large. »

- Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne -

« La prochaine édition de la Transat PAPREC Concarneau-Saint Barth va franchir un nouveau cap au printemps 2023, en ouvrant largement la course aux navigatrices. En tant que partenaire de l’événement, la Région Bretagne se félicite que l’épreuve devienne la première Transat en double mixte de la voile océanique. Je m’en réjouis car la mixité dans le sport, en général, et dans la voile, en particulier, est un combat essentiel et cher à mon cœur. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Région s’est engagée, dès 2019 au côté du Crédit Mutuel de Bretagne, à accompagner les jeunes femmes désireuses de faire leur métier de la course au large en créant le projet « Région Bretagne-CMB Océane », dispositif professionnel de détection et formation à la voile de compétition. Il était à mes yeux indispensable d’accompagner de jeunes sportives vers le haut niveau dans une discipline aussi emblématique que la voile en Bretagne. Et c’est un franc succès : après deux ans passés à la barre du bateau Région Bretagne-CMB Océane, Élodie Bonafous, première lauréate de ce dispositif innovant, participe désormais au championnat de France élite de course au large sur son propre bateau. Et sur la prochaine Transat, je suis très fier et honoré de voir que deux équipages Région Bretagne-CMB disputeront l’épreuve, celui de Gaston Morvan, d’une part, et celui de Chloé Le Bars, lauréate du « challenge Océane » en 2021. 
Je souhaite dès à présent que la Transat en double mixte suscite de nouvelles vocations féminines et contribue à démocratiser la voile au féminin ! »

 

🇬🇧

Macif and the Brittany Region (alongside Crédit Mutuel de Bretagne) have been involved in the Figaro circuit for many years, supporting several boats that have proven themselves alongside the many skippers who have taken turns at the helm of their Figaro.
While waiting to take the start of the Transat Paprec in the spring of 2023 - where each will have 2 Figaros at the start - they talk about their commitment to diversity within sailing.

- Hans Roger, director of maritime activities at Macif, who is already planning for the 2023 edition -

“I think that the announcement of the Transat in mixed doubles for the Figaro season in 2023 is good news, as well as the fact that the Transat keeps its cycle every two years as it is important to keep the event visible. Then, having a female sailor will help to reflect a good image of our sport, give a good number of competitors an opportunity, and also uncover new talent. Macif has always supported new projects that highlight human and sporting values, and in particular that of fairness. It is therefore with joy that the Skipper Macif will participate in this race, and at the same time, contribute to bringing more women to the sport of offshore racing.”

- Loïg Chesnais-Girard, President of the Brittany Region -

“The next edition of the Transat PAPREC Concarneau-Saint Barth will take a new step in the spring of 2023, by opening the race wide to female sailors. As a partner of the event, the Brittany Region is delighted that the event has become the first Transat in mixed doubles in ocean sailing. I am delighted because diversity in sport in general, and in sailing in particular, is an essential cause dear to my heart. It is also for this reason that since 2019 the Region has committed, alongside Crédit Mutuel de Bretagne, to supporting young women wishing to pursue their career in ocean racing by creating the “Region Bretagne- CMB Océane”, a professional programme for identifying and training talent in competitive sailing.In my view, it was essential for us to accompany young sportswomen to the top level in a discipline as emblematic as sailing in Brittany. And it’s a great success: after two years at the helm of the Région Bretagne-CMB Océane boat, Élodie Bonafous, the first winner of this innovative programme, is now taking part in the French elite offshore racing championship on her own boat. And on the next Transat, I am very proud and honored to see that two crews from the Bretagne-CMB Region will compete in the event; Gaston Morvan, and Chloé Le Bars, winner of the “Ocean challenge” in 2021.
Going forward, I hope that the Transat in mixed doubles will create new female vocations and contribute to making women’s sailing accessible.”